Modules de conception de l’ICCA – Module 2

Groupes de soudures excentrées

Le deuxième module de la série des modules de conception de l’ICCA, « Groupes de soudures excentrées », est maintenant disponible. Le premier module sur les « groupes de boulons excentrés » a fait l’objet d’un précédent billet de blogue :

https://www.cisc-icca.ca/modules-sur-la-conception-en-acier-de-licca-module-1-groupes-de-boulons-excentres/?lang=fr

Le module de conception no 2 (DM2) couvre les méthodes classiques de détermination de la résistance des groupes de boulons dans les assemblages de diverses configurations soumis à une charge ponctuelle excentrique appliquée dans le plan ou hors plan. Les groupes de boulons soumis à une charge ponctuelle inclinée appliquée dans le plan sont également inclus. Plusieurs ensembles de graphiques et un tableau sont présentés pour aider les concepteurs, et un certain nombre d’exemples résolus sont donnés pour illustrer les applications pratiques.

Le DM2 doit être utilisé conjointement avec la norme CSA S16-14, Règles de calcul des charpentes en acier, qui renvoie à la norme CSA W59-13, Constructions soudées en acier (soudage à l’arc).

Figure 1 Module 2 (DM2)

Les charges ponctuelles peuvent être appliquées de façon excentrée dans le plan du groupe de soudures ou hors plan. Pour les groupes de soudures dans le plan, l’excentricité de la charge est représentée par la distance e par rapport au point médian du groupe, comme le montre la figure 2(a). Si la charge est appliquée hors du plan, comme le montre la figure 2(b), l’excentricité de la charge est la distance perpendiculaire entre le plan du groupe de soudures et la ligne d’action de la force appliquée. Pour ce type d’assemblage, seules les charges verticales sont considérées.

Les résistances des groupes de soudures dans le plan ont été calculées à l’aide de la méthode du centre de rotation instantané (Lesik et Kennedy, 1990) pour les applications d’électrodes appariées avec une résistance ultime Xu = 490 MPa.

Figure 2 Groupes de soudures excentrées

Pour le chargement dans le plan, des graphiques ont été choisis au lieu de tableaux. Étant donné que les courbes sont concaves et que les tableaux ne peuvent couvrir qu’un ensemble fini d’angles discrets, l’interpolation linéaire des valeurs C pour les angles autres que ceux qui sont tabulés est toujours assez prudente.

Le module 2 est disponible en version imprimée sous ce LIEN

2019-03-08T11:55:43+00:00mars 8th, 2019|