Boulons galvanisés sur l’acier patinable

La question de la corrosion galvanique peut se poser lorsque deux métaux différents, ou deux méthodes différentes de protection contre la corrosion (comme les boulons galvanisés et l’acier patinable), entrent en contact. Voici un exemple d’application : des cornières et des boulons galvanisés soutiennent des tubes sur un pont en acier de nuance 350A (résistant à la corrosion atmosphérique, soudable) ou 350AT. Les boulons galvanisés à haute résistance ASTM F3125 de classe A325 peuvent-ils être utilisés sur l’acier patinable?

 

Boulons galvanisés

 

Bien que les boulons A325 de type 3 (en acier patinable) sont généralement utilisés dans les structures en acier patinable, il est possible d’employer les boulons galvanisés à chaud A325 malgré la réaction galvanique. L’American Galvanizers Association (www.galvanizeit.org) affirme ce qui suit :

« Lorsque des boulons galvanisés sont utilisés sur l’acier patinable, le revêtement de zinc se sacrifie jusqu’à ce qu’une couche protectrice de rouille se forme sur l’acier patinable. Cette rouille fait office de couche isolante qui empêche le zinc de poursuivre son action sacrificielle. Le revêtement de zinc doit être assez épais pour résister jusqu’à l’arrivée de la couche de rouille, ce qui prend habituellement plusieurs années. La plupart des boulons galvanisés à chaud possèdent un revêtement de zinc assez épais pour résister jusqu’à l’apparition de la couche de rouille sur l’acier patinable; l’impact sur la durée de vie du revêtement demeure minime. » [traduction libre]

Il est à noter que les boulons galvanisés A490 sont interdits. Les boulons à haute résistance couverts par la norme ASTM F3125 (A325, A490, F1852 et F2280) sont disponibles en acier patinable (type 3).

2017-12-15T12:54:08+00:00 14 décembre 2017|