Site de soumission

Cliquez-ici pour soumettre

Thème du concours

Le “marché” est le thème du 20e concours étudiant en architecture de l’ICCA 2020-2021. Un marché est un espace public dans une ville qui permet à des commerçants de présenter et vendre leurs produits. Il peut s’agir d’un marché municipal, de producteurs fermiers mais également d’un lieu pour tenir des événements communautaires, des expositions artistiques, des cafés et foires d’alimentation avec des terrasses, des bancs pour prendre une pause et des services connexes (rangement à vélos, toilettes publiques).

L’enjeu du concours est de choisir un site dans une ville au Canada où un marché stimulerait un espace sous utilisé en offrant des services de proximité aux résidents tout en favorisant les déplacements actifs. Il s’agit de créer un espace de rassemblement social pour soutenir des petits commerces et la communauté locale.

Une grande marquise composée d’une structure en acier sera l’élément identitaire architectural et structural de la proposition. Il s’agit d’un grand toit avec des panneaux opaques ou translucides. Le défi est de concevoir une structure élégante en acier qui établira avec sa forme, sa surface et sa couleur, un rapport pertinent avec son contexte. La proposition doit inclure le plan du site avec les aménagements permanents et temporaires du marché.

Affiche
Critères de soumission
Site de soumission
1er prix – Prix d’Excellenceéquipe d’étudiants(1) $8,000
Professeur-parrain $2,000
2e prixéquipe d’étudiants(1) $4,000
Professeur-parrain $1,000
3e prixéquipe d’étudiants(1) $2,000
Professeur-parrain $500
Mention(s)À la discrétion du jury
1 livre / étudiant

Understanding Steel Design: An Architectural Design Manual

In order to understand how to design and build with steel from the perspective of its architectural applications, hundreds of steel structures have been observed, analyzed and appraised for this book. The resulting account is informed by many years of experience in teaching and providing continuing education. It opens up an innovative approach to the reality of working with steel: a new look both at the state of tried-and-tested techniques, and at potentials emerging in advanced projects that transcend national borders and limits imposed by standards.

Diagrid Structures: Systems, Connections, Details

Diagrids are load-bearing structures made of steel diagonal grids. They were first used in the great buildings of the turn of the millennium, such as the Swiss Re Tower in London (“The Gherkin”) and the Hearst Magazine Tower in New York City. Diagrids owe their ensuing popularity not only to their stunning aesthetic value, but also to their very tangible benefits: lateral loading capacity, a massive saving of material, a significant gain in open, usable floor area, and increased flexibility. At its opening in 2014, the Leadenhall Building in London will be the first skyscraper without a bearing inner core thanks to a diagrid structure.

Architecturally Exposed Structural Steel: Specifications, Connections, Details

This book provides the means for a better control and purposeful consideration of the design of Architecturally Exposed Structural Steel (AESS). It deploys a detailed categorization of AESS and its uses according to design context, building typology and visual exposure. In a rare combination, this approach makes high quality benchmarks compatible with economies in terms of material use, fabrication methods, workforce and cost.

Complex Steel Structures: Non Orthogonal Geometries in Building with Steel

Complexity in architecture, construction and material manipulation is constantly increasing due to our present ability to design, calculate and fabricate an extending range of geometric shapes and systems. This volume addresses the design of complexity in the planning, fabrication and construction of steel structures based on non-orthogonal geometries: curved and chaotic geometries, poly-diagrid systems, lattice-grid structures and others. Topical photographs by the author on a wide range of international projects present innovative methods and techniques, providing an excellent understanding of the possibilities and requirements of complex steel structures

• Incorporation du thème du concours
• Approche créative dans l’interprétation du thème
• Démonstration et mise en valeur du potentiel de l’acier
• Faisabilité constructive des détails d’assemblage
Le jury accordera une importance particulière à la spécification des éléments d’acier et de leur finition.

L’objectif du concours est d’introduire les étudiants en architecture à l’usage de l’acier de structure apparent et à son potentiel au niveau de sa forme, de ses détails et de sa finition. Les propositions doivent utiliser uniquement de l’acier pour la charpente et lorsqu’approprié, pour les surfaces, et démontrer une compréhension de ses propriétés et de son potentiel.
Le thème du concours requiert :
• l’élaboration d’une trame structurale pour la disposition des éléments de structure d’acier
• la conception de détails de connexion réalistes
• la collaboration avec un fabricant d’acier pour choisir les éléments et concevoir des connexions adéquates

La collaboration avec un fabricant / fournisseur d’acier est encouragée pour permettre aux étudiants de se familiariser avec l’industrie et de développer une proposition dans un contexte réel de pratique.

Les étudiants et leur professeur-parrain sont incités à contacter des fabricants / fournisseurs locaux d’acier pour choisir les pièces requises pour leur proposition.

Ce concours est ouvert à tous les étudiants (ou équipe d’au plus 3) inscrits dans une école canadienne d’architecture accréditée ou non-accréditée qui offre un programme d’une durée de 3 ans ou plus.

Chaque étudiant/équipe doit s’inscrire et désigner une personne contact. Un professeur d’architecture doit parrainer l’étudiant/équipe et être identifié sur le formulaire d’inscription. Les étudiants en ingénierie sont encouragés à faire partie d’une équipe.

Le concours peut être réalisé dans le cadre d’un atelier d’architecture sous la direction du professeur-parrain ou par un étudiant/équipe autonome comme projet hors école avec le parrainage d’un professeur en architecture. En toute circonstance, les lauréats et les professeurs-parrains recevront les prix indiqués.

Chaque étudiant/équipe doit s’inscrire et désigner une personne contact. Un professeur d’architecture doit parrainer l’étudiant/équipe et être identifié sur le formulaire d’inscription.

Jury

Tyler est un directeur principal et le chef de la conception de RDHA. Son travail a reçu plus de quarante grands prix de design, dont la Médaille du jeune architecte 2014 de l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC), les Médailles du Gouverneur général pour l’architecture 2012 et 2014 et le Prix du cabinet d’architecture de l’IRAC 2018. Tyler s’est joint à RDHA en 2005 pour aider à amorcer une transformation de la pratique et d’établir RDHA en tant que l’une des principales firmes de design au Canada. Les projets de Tyler comprennent: la bibliothèque Bloor / Gladstone; la bibliothèque centrale d’Hamilton et le marché fermier; le projet de la bibliothèque publique de Mississauga; la bibliothèque et le centre civique Waterdown; le bâtiment Idea Exchange Old Post Office de Cambridge; ainsi que la bibliothèque Springdale et le parc Komagata Maru. Les travaux de Tyler ont été largement publiés dans des publications locales, nationales et internationales.

Tyler Sharp, architecte, Patron, RDH Architects

Paul Laurendeau est un architecte primé basé à Montréal. Il établit sa pratique en 1995 après un stage de 4 ans à Londres et à Paris chez des architectes de renom, travaillant principalement sur des projets de concours. Au début de sa carrière, il a participé à de nombreux concours nationaux et internationaux. Il a mené des études architecturales sur les proportions et la composition pour mieux comprendre les relations spatiales. En 2006, il remporte son premier concours pour la conception d’un théâtre de 500 places à Dolbeau-Mistassini au Québec. Il saisit l’opportunité pour étudier l’architecture de théâtre et son histoire pour trouver une expression contemporaine aux théâtres intimes du XIXe siècle. En 2011, il remporte le concours pour l’Amphithéâtre de Trois-Rivières, un lieu culturel de 9 000 places pour les spectacles d’été qui a accueilli le Cirque du Soleil. Il a été depuis finaliste pour d’autres concours de salles de spectacle, remportant récemment le projet de Maniwaki, un auditorium de 425 places actuellement en cours de conception. Son travail se caractérise par la simplicité géométrique, des couleurs vives et des éclairages contrastés.

Paul Laurendeau, architecte, Atelier Paul Laurendeau / président du concours

Sean construit de meilleures communautés avec DIALOG depuis 2004. En tant qu’ingénieur en structure, il se concentre principalement sur les projets d’infrastructure urbaine, y compris les ponts et les structures de stabilisation des pentes. Il croit fermement en l’importance de l’entretien et de la réhabilitation des structures pour aider à soutenir notre infrastructure urbaine existante. Sean a détenu les rôles suivants : gestionnaire de projets interdisciplinaires complexes, concepteur en ingénierie structurelle et chef de l’équipe d’ingénierie structurelle à DIALOG. Ses projets les plus notables comprennent des travaux pour les ministères des transports des villes d’Edmonton et de l’Alberta, tels que le pont Walterdale, l’accès mécanisé au centre-ville d’Edmonton à la River Valley, la réhabilitation des ponts du chemin Groat et la nouvelle vision de Jasper Avenue. Le projet de l’accès mécanisé de la River Valley est particulièrement important pour Sean car il relie tout ce qu’il valorise le plus dans son travail et la philosophie de notre équipe: les composants des ponts et des bâtiments, la conception multidisciplinaire et le développement communautaire significatif.

Sean L. Brown, M. ing., ingénieur, Associé, DIALOG

Un chef de file dans la construction en acier canadienne avec plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie. Il détient des connaissances et une expertise détaillées dans l’ensemble de l’industrie, que se soit en: dessin, ingénierie et conception; soudage, fabrication et construction; systèmes, normes et codes de gestion de la qualité; planification et exécution de la sécurité et du projet; établissement de relations avec les clients et associations industrielles et marketing; planification stratégique, gestion et appropriation. Sa motivation et son implication proactive dans de nombreuses facettes de la construction en acier a un impact positif sur la force de l’industrie.

Todd Collister, ingénieur, Directeur ingénierie et développement des affaires Supreme Group / président du CA de l’ICCA

Bechara Helal est directeur par intérim à l’École d’architecture de l’Université de Montréal. Avant d’occuper ce nouveau poste, il était professeur adjoint à l’Université de Montréal et co-rédacteur du livre Architecture competitions and the production of culture, quality and knowledge: an international inquiry (2015). Son prochain livre est intitulé Architecture in the Lab: An Inquiry into a Paradigm Shift.

Bechara Helal, PhD, Directeur par intérim, École d’architecture Université de Montréal

Calendrier

25 août, 2020Annonce du concours
31 mars, 2021Date limite d’inscription
14 mai, 2021Soumission des propositions
18 juin, 2021Annonce des lauréats et publication des projets primés
Septembre 2021Présentation du Prix d’excellence (1er prix) à la conférence de l’ICCA à Winnipeg et exposition des projets primés
Octobre 2021Exposition des projets primés

Commanditaires

Information

Pour tout renseignement, communiquer avec :
Education & Research
education@cisc-icca.ca